Revenir au site

Interview de Philippe Cédric

avec Philippe Cédric Taletsa Keunang

· 2main,communauté,interview,certifié,2main-formations

"Un ingénieur est comme un super-héros. Sa mission est de résoudre les problèmes de notre société. Il a en outre le pouvoir de bâtir et de détruire le monde​" - L'oncle de Philippe Cédric -

Bonjour Philippe Cédric, peux-tu nous raconter ton enfance en quelques mots : où as-tu vécu, quels sont les moments qui sont restés gravés dans ta mémoire et que tu souhaiterais partager ?

Je suis né au Cameroun, j’y ai passé mon enfance et mon adolescence. Je pense que ce qui m’a le plus marqué dans mon enfance c’est le sacrifice de mes parents afin que je grandisse dans de bonnes conditions. Ils m’ont toujours éduqué, aussi bien humainement qu’intellectuellement afin que je devienne un homme responsable au service des autres et de la société.

Peux-tu nous raconter ton parcours scolaire en quelques mots : où as-tu étudié, quelle filière as-tu choisie, est-ce que l'orientation a été simple ? Te souviens-tu d'une personne en particulier qui t’a soutenu dans ton parcours, et qui a peut être tout changé pour toi ?

J'ai effectué tout mon parcours primaire et secondaire au Cameroun où j'ai obtenu mon baccalauréat scientifique en 2013. A l'époque j'avais beaucoup de rêves comme tous les jeunes de mon âge et je ne parvenais pas à me décider sur mon orientation professionnelle. J'ai alors décidé d'échanger avec les membres de ma famille pour avoir leur témoignage sur leurs différents métiers. Et c'est alors que j'ai été marqué par le discours d'un oncle qui était ingénieur et qui m'a dit : "un ingénieur est comme un super héros. Sa mission est de résoudre les problèmes de notre société. Il a en outre le pouvoir de bâtir et de détruire le monde". Je me suis alors documenté sur ce métier qui semblait passionnant et c'est ainsi que j'ai décidé de devenir ingénieur.

Peux-tu nous raconter en quelques mots la formation suivie avec l'organisme 2main, qu'est-ce qui t’a marqué et que tu souhaiterais partager ?

Durant ma formation avec l'organisme 2main, j'ai été marqué par deux éléments :

  • Le premier est l'organisation des différents ateliers lors de la formation théorique. Ils nous ont permis d'observer assez rapidement les bénéfices que l'on pouvait obtenir en appliquant une démarche Lean dans des environnements simples. On pouvait tout de suite imaginer les bénéfices que pourrait obtenir une entreprise en appliquant cette démarche simple mais efficace à tous ses processus opérationnels,
  • Le second élément est le suivi des intervenants durant la phase pratique. Ils étaient toujours présents pour répondre à nos questions et nous guider dans notre projet en partageant leurs expériences diverses et variées.

"Un homme devrait faire son travail si parfaitement que les vivants, les morts et ceux encore à naître ne puissent faire mieux"​ - Martin Luther King -

Peux-tu nous dire en quelques mots quels sont tes projets professionnels et.ou personnels pour le futur ?

Je viens d'être diplômé du Mastère Spécialisé® Management Industriel, Projets et Supply Chain à l'école CentraleSupelec. Je suis actuellement à la recherche d'une nouvelle opportunité professionnelle. Je recherche un poste qui pourra me permettre d'apporter ma pierre à l’édifice du monde de demain et grâce auquel je pourrais développer mes compétences techniques et humaines.

Enfin quel conseil, s’il y en a un, donnerais-tu aux plus jeunes qui pourraient te lire ?

Je ne leur apprendrai certainement rien en leur disant qu'il est important de faire de son métier sa passion et vice versa. Lorsque l'on parvient à trouver cette source de motivation, quelle qu’elle soit, il est primordial de l'entretenir telle une flamme afin qu'elle ne s'éteigne jamais. On doit se donner les moyens pour y parvenir sans toutefois renier les principes et les valeurs qui nous définissent. Personnellement, j'ai toujours été guidé par les paroles de Martin Luther King : "Un homme devrait faire son travail si parfaitement que les vivants, les morts et ceux encore à naître ne puissent faire mieux". L'objectif ne sera atteint que lorsque notre CV se résumera à notre nom.

Merci Philippe Cédric pour cet échange et ta bonne humeur toujours présente.

- Mathieu -

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK